Dezzig crée la nouvelle identité visuelle de La Citrouille

Dezzig crée la nouvelle identité visuelle de La Citrouille

Après l’exposition consacrées à mes sérigraphies en 2015, il y avait un vent de renouveau à La Citrouille (la scène de musiques actuelles de Saint-Brieuc) et surtout un sacré défi à relever : changer le regard, apporter une esthétique nouvelle. Pour cela j’ai eu carte blanche !

 

Faire des rock-poster en sérigraphie et trouver une continuité en créant un univers visuel proche de mes aspirations, en voilà une chance inouïe ! Michael Besqueut, le président de La Citrouille a été séduit par mon univers graphique et mes affiches. Je lui dois beaucoup ainsi qu’à Jean-Louis pour la confiance et la liberté de création qu’ils m’ont accordé.

 

Cette nouvelle saison n’est pas ordinaire, l’équipe s’est renouvelée en recherche d’un nouveau souffle pour imaginer ensemble un univers vintage et rock. Si tout était à reconstruire, le travail proposé est aussi né d’une rencontre, celle avec Vincent Paulic, photographe à Saint-Brieuc. Sa pratique de la photo argentique, du tirage au collodion humide (un procédé inventé en 1851) et la pure beauté de ses portraits aux couleurs sépia, a été tout de suite l’élément déclencheur, une évidence.

Brochure 2017 de La Citrouille par Dezzig

Le chewing gum, c’est aussi rond comme une Citrouille ! Rien de mieux pour regonfler toute l’énergie autour de la nouvelle saison musicale qui réunit des groupes comme Les Nus, Aqme, Little Big, Soom T, Mardemoiselle K, Disiz la peste, Le peuple de l’herbe, The Craftmen club et la soirée clubbing de Yelle pour démarrer du bon pied ! J’ai également créé une collection de trois illustrations qui seront sûrement imprimées en sérigraphie et jouent avec des titres de chanson et l’univers studio (jack, ampli, pédale d’effets) comme Pump the Volume (Maars), Push the Button (Chimical Brother) ou Jumping Jack Flash (Rolling Stones).

 

C’est un renouveau, et un plaisir de travailler avec la nouvelle équipe ! Ici la musique et le rock sont plus vivant que jamais.

Illustrations par Zig pour La Citrouille Saint-Brieuc

“Rock Is Dead, scandait Marilyn (Manson, pas la blonde), en 98. D’aucuns, naïfs, l’ont sans doute pensé avec lui. Tout comme furent nombreux ceux qui (et sans doute encore) ont enterré vivante la Citrouille. Buried Alive ! Comme le hurle si bien The Preacher, bad boy des Lords, venu incendier la Citrouille en 2015. Pourtant, Jean-Louis (Aubert, pas notre comptable), à l’époque où il incarnait (encore) le rock français en se tortillant sur scène torse nu et en sueur, expliquait devant la caméra de Jean-Marie Perier : « que tout ce qui est fait avec le coeur est rock ». Alors sache, toi qui lis cet édito, que depuis le 30 mai dernier, tout ce qui est fait à la Citrouille est fait avec le coeur. Notamment cette programmation.
Nous l’avons faite en pensant à toi connaisseur, à toi curieux, tout comme à toi qui n’est que de passage. Elle a été faite par une équipe bras dessus bras dessous, malgré la tempête. Alors non, Marilyn, Rock Is Not Dead. La Citrouille Is Not Dead. Elle est bien debout, vivante, vaillante. Et elle vous attend, les bras ouverts, pour venir faire la fête. Parce que cette nouvelle saison se fête. Enfin, pour conclure et lancer cette nouvelle saison, je reprendrais une citation d’un des plus grand penseur et philosophe du XXème siècle, qu’ici, à la Citrouille, nous affectionnons particulièrement, notre regretté Bon Scott : LET THERE BE ROCK !!”

 

par Michaël Besqueut (président de La Citrouille)

 

Affiche La Citrouille Saint-Brieuc

La présentation de cette nouvelle saison fera l’objet d’une soirée le 8 septembre à 18h. Ça sera l’occasion de visiter l’envers du décor d’une Scène de Musiques Actuelles (coulisses, loges, studios…) et d’échanger autour d’un verre avec l’ensemble de l’équipe. C’est gratuit et ouvert à tous ! Venez nombreux !

 

Plus d’infos sur le site web de La Citrouille et la page Facebook.

Enregistrer

Partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *